Top Gun: Maverick – quels avions de chasse pour le nouveau Top Gun ?

top gun f14 tomcat

18 Juil Top Gun: Maverick – quels avions de chasse pour le nouveau Top Gun ?

Le film Top Gun – la suite – est lancé. Nous sommes tous excités à l’idée de retrouver Maverick dans le ciel. Mais dans quels avions de chasse ? Après des rumeurs insistantes de séquelles au premier Top Gun, c’est finalement Tom Cruise qui a vendu la mèche en affichant sur son compte instagram le hashtag #Day1 du premier jour de tournage du nouveau film appelé « Top Gun : Maverick ».

top gun f14 tomcat

Top Gun – le film

32 ans se sont écoulés depuis que Maverick et Iceman ont joué au volleyball et piloté des avions de chasse. Le premier Top Gun en vedette, Tom Cruise, en tant que lieutenant Pete « Maverick » Mitchell, pilotant un F-14A Tomcat Fighter avec Ltjg. Nick « Goose » Bradshaw comme son agent d’interception de radar. Les deux ont décollé du porte-avions USS Enterprise et ont volé vers un ennemi mystérieux, vraisemblablement des pilotes soviétiques, pilotant le nouveau chasseur MiG-28. Trois décennies plus tard, tout a disparu. Le F-14 Tomcat était a pris sa retraite du service de la marine américaine en 2006. L’USS Enterprise a tenu le coup le plus longtemps possible, mais le transporteur a été mis hors service en janvier 2017 après plus de 40 ans de service. L’Union Soviétique n’est plus, et le MiG-28 n’a jamais été. C’était un avion confectionné pour faire avancer le complot du film.

Top Gun : Maverick

Ce que nous savons du nouveau film, Top Gun : Maverick, est que Pete Mitchell est un instructeur de vol dans la suite, et que son nouvel avion de chasse est le F / A-18E / F Super Hornet, probablement la version biplace F pour lui donner quelqu’un à qui parler dans le film. Contrairement au Tomcat, qui était à l’époque un avion de chasse strictement air-air, le Super Hornet a un rôle air-sol, ouvrant la possibilité que les pilotes de Top Gun 2 puissent affronter des ennemis au sol.

top gun f18 super hornet
Qu’en est-il du F-35 Joint Strike Fighter, le dernier avion de chasse à rejoindre l’armée américaine? La marine achète 273 modèles de F-35C, qui comportent des ailes plus grandes, une portée légèrement plus longue, et un train d’atterrissage renforcé conçu pour prendre des décollages et des atterrissages pénibles. Finalement, la Marine alignera 20 escadrons de F-35C, avec deux escadrons de chasse sur quatre équipés de F-35 furtif. Le F-35C est un avion fondamentalement différent du F-14A original, ou même du Super Hornet d’aujourd’hui. Son action est guidée par sa furtivité, et sa portée. Le pilote de F-35 abat ses ennemis avant même que ceux-ci ne le détectent. On comprend que cela n’aurait pas été super excitant pour la suite de Top Gun. D’autant que l’avion ne dispose que d’un siège. Pas top pour faire la conversation. Le Super Hornet se prêtait donc beaucoup mieux au film.

Top Gun – quels ennemis ?

Dans le film original, les méchants étaient soviétiques et les combats aériens se déroulaient dans l’Océan Indien. Le prochain Top Gun pourrait bien s’inspirer de faits réels et notamment des « invasions » d’espaces aériens par les avions Russe en Mer Baltique, ou encore la mise en service du Sukhoi SU-57, à moins que le film ne se porte sur l’Asie et notamment la Chine qui apparaitrait en « bad boy ». Maverick pourrait voler contre les chasseurs chinois J-15 de la marine de l’Armée populaire de libération. Alternativement, ils pourraient voler dans la mer de Chine orientale contre les combattants Su-35 chinois ou même le nouveau chasseur furtif J-20 de Chengdu. Ceci est toutefois peu probable du point de vue du marketing, car la Chine est un marché de film important et faire de Pékin l’antagoniste est un moyen infaillible d’empêcher Top Gun 2 de pénétrer dans les théâtres chinois. Business is business…

top gun chengdu j20