F111

27 Sep Retour sur le General Dynamics F-111

Lors de son apparition au milieu des années 1960, le General Dynamics F-111 fut considéré comme un avion de combat révolutionnaire avec sa voilure à géométrie variable et sa vitesse de Mach 2. La carrière de ce grand et puissant biréacteur commença dans le ciel du Vietnam et se poursuivit jusqu’à la fin des années 1990 après une participation dans tous les conflits de la seconde moitié du 20ème Siècle. Le projet General Dynamics fur choisi le 24 novembre 1962 pour remplacer à la fois le F-105 de l’US Air Force et le F-4 de l’US Navy. Le but était de produire un appareil tactique capable d’opérer à basse altitude par tous les temps, de décoller court sur des terrains sommairement préparés et de parcourir des distances intercontinentales à vitesse élevée. Le contrat initial prévoyait la production de 23 appareils de présérie : 18 pour l’armée de l’air et 5 pour la Navy.

Les prototypes prirent l’air le 21 décembre 1964 et l’évaluation opérationnelle débuta le 18 mai 1955. Après avoir rencontré de sérieux problèmes avec les ailes à géométrie variable, l’US Navy jugea l’avion insatisfaisant pour elle, et elle abandonna le programme deux ans plus tard. L’US Air Force, qui resta seule cliente du F-111, reçut en 1967 le premier des 141 avions commandés. En mars 1968, la variante d’attaque reçut son baptême du feu au Vietnam, mais l’expérience fut décevante car l’avion souffrit de faiblesses structurelles qui entrainèrent son retrait du service actif. Ce ne fut qu’en 1972 que cet appareil reprit du service.

Entre-temps, une version de bombardement stratégique, le FB-111A, était devenue opérationnelle. Elle se distinguait par des moteurs plus puissants, une voilure agrandie et une avionique modernisée. L’objectif était de remplacer les B-58 et B-52, mais l’augmentation des coûts mena vers une réduction considérable des commandes qui passèrent de 210 à 76 avions. A noter que les dernières modernisations de cet avion furent portées en 1976, ce qui prolongea la vie opérationnelle du F-111. Ils participèrent à la guerre du Golf avant d’être finalement sortis du circuit opérationnel en 1998.

F111