Premier tests pour le chasseur MiG-35

mig35

30 Jan Premier tests pour le chasseur MiG-35

L’avion de chasse Russe MiG-35 vient de commencer ses tests de vols. Cet avion de chasse va à terme remplacer les avions actuellement en service dans l’armée russe. Le nouvel avion de chasse MiG-35 multifonctionnel de génération 4++ a été présenté dans la ville de Loukhovitsy, près de Moscou, où les appareils sont produits. Des représentants de plus de 20 pays ont assisté à la cérémonie. Comme l’a annoncé le commandant en chef des forces aériennes russes, Viktor Bondarev, le MiG-35 doit remplacer tout l’arsenal de chasseurs légers constitué pour le moment par les chasseurs Mig-29, un modèle très populaire exploité en Russie mais aussi dans des dizaines de pays. L’armée russe sera dotée de ses premiers MiG-35 en 2018. Le chasseur a été testé le 26 janvier à Loukhovitsy et le président russe Vladimir Poutine a pu observer l’essai via un lien vidéo. «C’est vraiment un appareil intéressant et unique. L’avion a un bon potentiel pour l’exportation. Je veux dire qu’un autre appareil, le MiG-29, est exploité dans plus de 30 pays, une bonne infrastructure est créée dans ces pays pour l’utilisation de ce chasseur», s’est félicité le chef de l’Etat russe. L’avion de chasse MiG-35 est intégralement produit en Russie. D’après le principal constructeur de la Corporation unie d’aviation Sergueï Korotkov, cet appareil est extrêmement maniable et peut remplir plusieurs fonctions. Il est à même de repérer 30 cibles situées à une distance de 160 kilomètres et de tirer sur six d’entre elles. En outre, l’avion de chasse peut servir de ravitailleur, si l’on installe un réservoir de combustible à la place du copilote. Enfin, le MiG-35 peut aussi être engagé sur un porte-avions.

mig35