Avion de chasse: Mirage 2000

mirage 2000

11 Oct Avion de chasse: Mirage 2000

Le Dassault Mirage 2000 est un avion qui est entré dans l’imaginaire collectif comme la forme première des avions de chasse français. Retour sur un magnifique avion de chasse évoluant à 18,000m et pouvant atteindre 2.650kmh. Bien que visuellement assez semblable à son aîné le Mirage III, car de taille semblable et aux ailes delta similaires, il s’agit en fait d’un avion totalement nouveau intégrant les technologies des années 1980, dont les commandes de vol électriques. Il fut conçu selon le cahier des charges du programme ACF (Avion de Combat du Futur) initié en 1972 par l‘armée de l’air intégrant surtout une bi-motorisation. En parallèle à cette demande, Dassault travailla sur un projet « maison », mono réacteur, dénommé Delta 2000. Pour des raisons budgétaires, l’ACF fut abandonné fin 1975 et I’état-major se retourna alors vers le Delta 2000.

mirage 2000

En 1976.4 prototypes furent commandés sous l’appellation Mirage 2000C dont le premier exemplaire décolla le 10 mars 1978. En 1979, l’armée de l’air demanda une version biplace, destinée à l’emport de missiles nucléaires. Dassault adapta alors son modèle biplaces 2000B en 2000N (Nucléaire) disposant d’une structure renforcée pour les vols rapides et doté d’un radar de suivi de terrain. Le premier avion de série 2000C effectua son premier vol le 20 novembre 1982, suivi le 3 février 1983 par le prototype du 2000N. Les livraisons débutèrent en 1983, mais ce n’est qu’en 1987 que les appareils deviennent réellement opérationnels lorsque l’avionique prévue initialement, un nouveau radar a impulsions, fut installée ainsi qu’un nouveau réacteur plus puissant, le AA53-P2.

En 1988, 31 exemplaires 2000N dédiés uniquement à la frappe nucléaire sont livrés tandis que les modèles suivants, 2000-K2, sont modifiés pour pouvoir, également, effectuer les autres types de missions. Pour l’exportation, le 2000-5 offre des technologies modernisées dont une avionique ultra-performante, un viseur « tête-haute » de dernière génération, les commandes et des systèmes de contre-mesures actualisés. Un prototype en version biréacteurs fut également construit sous l’appellation Mirage 4000 et effectua son premier vol le 9 mars 1979. S’allégeant en utilisant largement les matériaux composites et optimisant l’espace de la structure, cet avion parvient à emporter 3 fois plus de carburant que le modèle original Mirage 2000. Il ne trouva finalement aucun acquéreur, le programme Rafale déjà initié influa surement sur la décision d’attendre ce nouvel avion.

Environ 600 exemplaires furent produits jusqu’en 2006, la moitié pour les forces aériennes françaises (2000B/C/D/5F). L’autre moitié à destination de l’export dans 8 pays: Brésil (renommés F-2000). Egypte (2000E/BM). Emirats Arabes (2000-9 E/D/R/EAD). Grèce (2000E/BG). Inde (2000E/T/H), Pérou (2000P/DP). Qatar (2000-5E/DDA). Taiwan (2000-5E/DI). Le Mirage 2000 a connu le conflit, avec un premier déploiement opérationnel lors de la Guerre du Golfe (1990-91), mais aussi en Bosnie, Afghanistan, en Lybie et plus récemment en Syrie.

Malheureusement il n’est pas pas possible de faire un vol en avion de chasse sur Mirage 2000. Peut-être que cela le sera un jour, quand l’avion sera démilitarisé et que le coût du vol sera plus abordable – sans parler du coût d’achat. Mais si vous êtes fan de cet avion et que vous êtes dans la région du nord, vous retrouverez le plaisir de voler sur des simulateurs de Mirage 2000 à Lille, avec 6 avions en formation. Cette session est encadrée par d’anciens pilotes de chasse et c’est très fun.

Crédits photos : Dassault Aviation.

mirage 2000